Côte d’Ivoire : Un secteur minier dynamique

Photo : Côte d’Ivoire : Un secteur minier dynamique

Le secteur minier ivoirien se porte bien. Pour preuves, les résultats enregistrés par ce secteur en 2016. Selon le dernier bulletin de l’Agence Bloomfield Investment corpoation, les recettes totales générées par le secteur minier ont été de 35 milliards de F CFA, en hausse de 16,5% comparées à celles de 2015.

 



 La production d’or en Côte d’Ivoire a atteint 25 tonnes en 2016 contre 23,5 tonnes en 2015. Quant à la production du manganèse, elle s’est établie à 2017 tonnes en 2016. Enregistrant également une hausse. Le chiffre d’affaires  déclaré par le secteur minier  est de 483,69 milliards de F CFA en 2016 contre 479,22 milliards de F CFA en 2015.

 



 “Le gouvernement ivoirien s’est fixé pour objectif de porter la part du secteur minier dans le PIB de 1% actuellement à 5% en 2020”, avait indiqué le lundi 24 juin 2014, le vice président Ivoirien, Daniel Kablan Duncan, Premier ministre en son temps, lors du Forum sur les mines organisé par la Côte d’Ivoire en partenariat avec la Banque Mondiale. La Côte d’Ivoire a promulgué un nouveau code minier en mars 2014, remplaçant celui de 1995 et visant à assurer à l’Etat “des revenus adéquats”, à garantir aux opérateurs privés ” une rentabilité de leur exploitation à travers des incitations appropriées”, et à assurer aux populations riveraines des retombées socio-économiques tout en prenant en compte les “évolutions sur le plan environnemental”.

 



 Elisée B.



Source : aBourse.com

Commentaires